Sciences, normes, décision - Sarah ARNAUD

Sciences, normes, décision

Accueil > Membres > Doctorants

Sarah ARNAUD

Sarah ARNAUD

par Emilio Thalabard - publié le , mis à jour le




 


 


 


 


 


 


Directeur : Daniel Andler


Titre de la thèse : Nature et rôle des émotions. Leur fonction dans l’autisme.


Date d’inscription : octobre 2011


Résumé de la thèse : Ma thèse s’attache aux recherches et théories en sciences cognitives sur l’autisme. L’objectif est d’analyser précisément la nature du déficit émotionnel spécifique à l’autisme, et d’évaluer ses impacts sur la pathologie.


La thèse que je soutiens est que les personnes autistes ont des particularités d’ « accès émotionnel ». Elles ressentent des émotions, mais se rapportent à leurs expériences émotionnelles de manière objective, utilisant en quelque sorte un accès en « troisième personne », alors que les personnes neurotypiques connaissent leurs états affectifs par un accès plus direct et intuitif à ceux-ci. Les personnes autistes utilisent plutôt un mode d’accès « cognitif » que « phénoménal » à leurs émotions.


J’établis d’autre part les liens entre ce déficit d’accès émotionnel et d’autres particularités constatées chez les personnes autistes, notamment celles concernant la théorie de l’esprit, l’empathie, la conscience de soi – plus généralement les difficultés sociales et motivationnelles, ainsi que la construction de l’agentivité morale.

Publications : 


à venir : Faucher et Arnaud, Raisons morales, motivations morales et psychopathologies.

ACTUS SND

Rechercher