Sciences, normes, décision - Sergey Volkov

Sciences, normes, décision

Accueil > Membres > Doctorants

Sergey Volkov

par Ludivine Thiaw-Po-Une - publié le


Directrice : Anouk Barberousse (Paris IV) et Laurence Devillers (Paris Saclay-Paris Sud)



Titre de la thèse : Vers un nouveau paradigme de l’interaction humain-machine



Date de l’inscription : 26 octobre 2016



Résumé de la thèse : L’objectif de la thèse est l’analyse philosophique du problème de l’interaction homme-robot (IHR). La robotique sociale vise à améliorer IHR par la construction des robots qui possèdent les compétences sociales acceptées par les humains. La problématique de notre travail porte principalement sur la possibilité et les limites des relations ou des interactions sociales avec les robots dits sociaux. Nous attaquons les problèmes philosophiques d’une telle naturalisation des IHR en considérant trois questions à notre avis principales : la construction de la sociabilité artificielle, où nous évoquerons le problème de l’équilibre entre la fonctionnalité interne et l’apparence physique des robots sociaux ; les problèmes de la perception de tels robots par les humains où nous fournirons l’analyse philosophique du phénomène de « la vallée dérangeante » ; et, finalement, la question des articulations internes du système homme-robot pris comme un tout où il s’agira principalement de la possibilité de la coadaptation entre homme et agent artificiel (problèmes éthiques et risques existentiels).



Mots-clés : Philosophie de l’esprit – philosophie de l’intelligence artificielle – robotique sociale – interaction homme-robot – Uncanny Valley – Vallée dérangeante – interactions sociales – robo-éthique – anthropomorphisme
Situation actuelle : doctorant en 1ère année

ACTUS SND

Rechercher