Sciences, normes, décision - 2 - Axe : Philosophie des sciences appliquées, expertise, probabilités

Sciences, normes, décision

Accueil > Thèmes > Description détaillée des thèmes de recherche SND

2 - Axe : Philosophie des sciences appliquées, expertise, probabilités

par Marcel Skrobek - publié le , mis à jour le



Cet axe est largement transverse à l’ensemble du projet qui a déterminé la construction de SND. Il combine l’approche traditionnelle de la transition entre l’arrivée de l’information et la prise de décision avec l’étude des changements en cours, à l’époque contemporaine, dans les processus impliqués dans cette transition.


Les sciences sont affectées de multiples façons par les changements en cours. La simulation informatique devient l’unique voie pour la modélisation de nombre de phénomènes. La prise en compte des événements à la fois très rares et aux conséquences humaines gravissimes soulèvent des problèmes situés à la lisière de la philosophie des sciences et de l’analyse de la décision, touchant en particulier les questions liées à l’expertise. L’irruption des données massives (big data) renouvelle à la fois le répertoire des problèmes que posent les sciences, les sciences sociales tout particulièrement, et celui des méthodes de résolution : ainsi, de nouvelles possibilités s’ouvrent en matière d’inférence causale ou encore de dynamique du changement des croyances dans des réseaux d’agents.


Une caractéristique notable de cet axe de recherche, est la préoccupation constante de combiner l’analyse conceptuelle avec une approche de philosophie applicative qui est l’une des marques de l’ensemble du laboratoire. Cette orientation commande à la fois des travaux en amont, ressortissant notamment de la philosophie des probabilités ou la théorie du raisonnement évidentiel dans les domaines scientifique et judiciaire, et des travaux en aval.


C’est ainsi que l’équipe s’intéresse aux processus de décision dans le GIEC, ainsi qu’à un ensemble de thématiques à l’interface des politiques de recherche, de la recherche en sciences et techniques, de l’économie de la connaissance et des sciences humaines et sociales désigné dans les instances européennes de la recherche par le sigle « RRI » (Responsible Research and Innovation). Ces questions tissent des liens concrets particulièrement féconds entre les différents axes du laboratoire. C’est ainsi que l’axe 3 est impliqué dans la question de la participation du public à la décision collective (public engagement ; l’axe 1 dans celle de l’éducation formelle et informelle ; l’axe 3 à nouveau dans celle de l’éthique et l’intégrité de la recherche ; la science ouverte (open science) touche aux questions de big data, et RRI governance reprend à la fois la question de l’expertise, présente dans l’axe 2, et des questions de politiques publiques de l’axe 3.


ACTUS SND

Rechercher